Ce que nous faisons Contexte et réalisations Notre histoire en photos Conseil et employés Le rapport biannuel Partenaires canadiens Éthique et confidentialité
Afrique Activités africaines régionales Asie Europe de l'est Amérique latine et Caraïbes Le microfinancement du logement – Optimiser la croissance économique Logement et VIH/sida Droit au logement et gouvernance La sécurité alimentaire urbaine, l'agriculture urbaine et les espaces pour le logement
Quoi de neuf? Le bulletin Archives
Offres d'emploi Conseillers techniques Bénévoles Programme de stages
Campagne pour le Zimbabwe Campagne au Kenya Autres campagnes
Agissez

Campagne au Kenya


Agissez

 

Lettre Ouverte [2010]

 

Voici une lettre modèle adressée au président du Kenya concernant les quelque 50 000 personnes qui risquent l’expulsion et l’itinérance. N’hésitez pas à modifier la formulation si vous le voulez. Vous pouvez envoyer la lettre par courriel, par télécopieur ou par la poste. Il n’y a pas de frais postaux pour envoyer la lettre à la Chambre des communes. Cliquez ici pour télécharger la lettre en format Word.
Veuillez nous ajouter en copie (c.c.) à thandi@rooftops.ca pour tous les messages que vous envoyez ou toutes les réponses que vous recevrez.

 

 

Violences post-électorales

Le Kenya a souligné la nouvelle année au son de coups de feu pendant que la violence postélectorale faisait rage. Après les élections du 27 décembre 2008, plus de 300 000 personnes ont été chassées de leurs maisons, s’entassant dans des camps de personnes déplacées ou fuyant dans le pays voisin en Ouganda alors que les miliciens ciblaient les sympathisants ethniques de l’opposition politique.   

 

Beaucoup d’années de travail réalisé par la National Cooperative Housing Union (NACHU), le partenaire d’Abri international au Kenya, ont été détruites, notamment à Nairobi, Kitale, Eldoret et Nakuru. Les milices ont brûlé et vandalisé beaucoup de coopératives d’habitation. Un refuge pour orphelins du sida a été pillé et endommagé. Les réseaux sanitaires et d’aqueduc ont été détruits. «Nous avons vu de la fumée dans la direction où j’habitais avec d’autres membres de ma famille», souligne George, un trésorier à la Upendo wa Jirani Housing Co-op à Nakuru.

 

Maintenant que la violence et les expulsions forcées ont diminué et que l’attention des médias est tournée ailleurs, le moment est venu de reconstruire et de reloger les gens laissés sans abri à la suite de la violence postélectorale.

 

Les membres des coopératives d’habitation au Kenya ont besoin de votre aide. Le tissu social a été perturbé. Les maisons des gens et leurs moyens de subsistance ont été détruits. Des fonds sont nécessaires pour aider les gens à faire face au traumatisme en renforçant l’esprit coopératif, en améliorant la paix et les réconciliations, en favorisant la solidarité. Il faut des fonds pour reconstruire et réparer les maisons et les petites entreprises endommagées. Il faut aussi appuyer la NACHU et d’autres groupes de la société civile pour qu’ils s’engagent et sensibilisent leurs membres avant le référendum constitutionnel national qui doit se tenir avant mars 2009.    

 

Que pouvez-vous faire?

 

1. Appuyez les programmes d’Abri international au Kenya.

Vous pouvez aider en faisant un don à Abri international, en destinant votre aide aux programmes au Kenya. Les dons aideront à établir un fonds pour les efforts de réconciliation et aideront à la reconstruction et la restauration des collectivités et des maisons.

 

2. Communiquez l’information.

Copiez et distribuez ce bulletin d’information. Organisez une activité de financement communautaire ou un événement pour sensibiliser les gens et recueillir des fonds pour une importante cause. Faites participer votre milieu de travail, votre école, vos amis et votre famille.

 

Cliquez ici pour avoir un aperçu de la vidéo Aftermath of Post-Election Violence in Nakuru and Nairobi (Kenya) sur YouTube. Vous pouvez aussi communiquer avec nous à  info@rooftops.ca pour recevoir la version complète gratuite du DVD de 16 minutes pour la montrer aux groupes de défense du droit au logement et des questions humanitaires. Nous pouvons également vous offrir une présentation en PowerPoint sur le Kenya. 

 

3. Continuez de participer.

Joignez-vous au Groupe Facebook d’Abri international, inscrivez-vous pour recevoir le bulletin électronique mensuel et tenez-vous informés au sujet des plus récentes nouvelles.

 

Communiquez avec nous pour obtenir plus de précisions.

 

 Liens connexes:

Lettre Ouverte [2010]