Ce que nous faisons Contexte et réalisations Notre histoire en photos Conseil et employés Le rapport biannuel Partenaires canadiens Éthique et confidentialité
Afrique Activités africaines régionales Asie Europe de l'est Amérique latine et Caraïbes Le microfinancement du logement – Optimiser la croissance économique Logement et VIH/sida Droit au logement et gouvernance La sécurité alimentaire urbaine, l'agriculture urbaine et les espaces pour le logement
Quoi de neuf? Le bulletin Archives
Offres d'emploi Conseillers techniques Bénévoles Programme de stages
Campagne pour le Zimbabwe Campagne au Kenya Autres campagnes
Agissez

Campagne pour le Zimbabwe


Agissez

En 2005, beaucoup de militants d’Abri international ont envoyé des lettres pour protester contre les expulsions au Zimbabwe qui ont laissé plus de 700 000 personnes sans abri. Cette pression internationale a aidé à mettre fin à la première vague d’expulsions, mais dans le prélude aux élections contestées du 27 juin 2008, la crise humanitaire a refait surface et beaucoup des mêmes personnes ont de nouveaux été victimisées. 

Les Zimbabwéens ont encore besoin de votre aide! Les expulsions se poursuivent. Les sympathisants du «parti au pouvoir» continuent également de tuer, battre et déplacer des gens, et de brûler des maisons.

Quelques jours avant le second tour de scrutin pour l’élection présidentielle, les attaques sur des sympathisants du Mouvement pour le changement démocratique (MCD) sont devenus tellement violentes que le parti de l’opposition de Morgan Tsvangirai a été obligé de se retirer de la course. Sans opposition, les observateurs de la Southern African Development Community ont déclaré que l’élection n’était ni libre ni équitable. Le Conseil de sécurité des Nations Unies a condamné la façon dont l’élection présidentielle s’est déroulée et les dirigeants du G8 ont demandé d’imposer une série des sanctions sur le Zimbabwe. Ces institutions n’ont pas encore adopté de mesures concrètes contre ce gouvernement élu de façon non démocratique. Mais en réponse aux pressions internationales, le régime Mugabe s’est engagé à tenir des pourparlers avec le MCD qui, nous l’espérons, mèneront à une coalition et à un gouvernement de transition.

 

Entre temps, le gouvernement du Zimbabwe a suspendu les activités sur le terrain de tous les organismes non gouvernementaux (ONG). Cette mesure a augmenté l’insécurité alimentaire au Zimbabwe et exposé des millions de personnes à la famine. La souffrance causée par les expulsions et la violence a également des effets négatifs importants sur les personnes qui vivent avec le VIH et le sida. Une femme zimbabwéenne en détresse a déclaré au sujet de la situation sur le terrain :

 

·          Nous vivons une période très difficile. Le prix de produits de plus en plus rares augmente quotidiennement, et il y a plus de violence que jamais au Zimbabwe. Cette violence touche les régions urbaines et rurales, et les hôpitaux privés sont toujours débordés. Certaines personnes sont mortes de façon terrible et violente. La situation est déprimante, en particulier le niveau d’incertitude et de souffrance que les gens doivent subir au quotidien. Certaines personnes souffrant du sida sont décédées plus rapidement qu’elles ne l’auraient dû.

 

Abri international collabore étroitement avec ses partenaires au Zimbabwe pour réagir à la crise humanitaire. Nous sommes également des membres du Groupe de référence du Zimbabwe qui est composé d’organismes canadiens de la société civile. Ce groupe collabore activement avec le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international et l’Agence canadienne de développement international pour trouver les meilleures façons de réagir à la crise au Zimbabwe.

 

Que pouvez-vous faire?

 

1. Augmentez la pression!

Aidez à mettre fin aux expulsions et aux autres cas de violations des droits de la personne en exerçant des pressions sur la SADC et les gouvernements de l’Union africaine pour qu’ils adoptent une position plus ferme envers le régime au Zimbabwe. Écrivez à la SADC et aux ambassades étrangères de l’UA.

 

2. Appuyez les programmes d’Abri international au Zimbabwe.

Vous pouvez aider en faisant un don à Abri international, et dédier votre don aux programmes destinés au Zimbabwe. 

 

 3. Communiquez l’information.
Copiez et distribuez cette mise à jour. Aidez à organiser une séance d’information. Faites participer vos collègues de travail, vos amis et votre famille. Cliquez ici pour visionner la vidéo Operation Murambatsvina portant sur les expulsions de 2005 sur YouTube. Vous pouvez aussi communiquer avec nous à info@rooftops.ca pour recevoir la version complète gratuite du DVD de 12 minutes pour la montrer à des groupes de défense du droit au logement et des questions humanitaires. Nous pouvons également vous fournir une présentation en PowerPoint sur le Zimbabwe

 

4. Continuez de participer.

Joignez-vous au Groupe Facebook d’Abri international, inscrivez-vous pour recevoir le bulletin électronique mensuel et tenez-vous informés au sujet des plus récentes nouvelles.

 

Communiquez avec nous pour obtenir plus de précisions.    

 

Liens connexes

 

Des coopérateurs du Zimbabwe visitent des organismes de logement canadiens [juin 2010]

Mise à jour sur le Zimbabwe [Octobre 2008]