Ce que nous faisons Contexte et réalisations Notre histoire en photos Conseil et employés Le rapport biannuel Partenaires canadiens Éthique et confidentialité
Afrique Activités africaines régionales Asie Europe de l'est Amérique latine et Caraïbes Le microfinancement du logement – Optimiser la croissance économique Logement et VIH/sida Droit au logement et gouvernance La sécurité alimentaire urbaine, l'agriculture urbaine et les espaces pour le logement
Quoi de neuf? Le bulletin Archives
Offres d'emploi Conseillers techniques Bénévoles Programme de stages
Campagne pour le Zimbabwe Campagne au Kenya Autres campagnes
Programmes et partenaires

Afrique du Sud


Programmes et partenaires

Abri international - Rooftops Canada travaille activement en Afrique du Sud depuis 1990. (Voir ci-après le survol de nos 25 premières années en Afrique du Sud.)

 

Plus récemment, Abri international - Rooftops Canada a été désigné agence d'exécution du projet Equal Spaces: Social Housing to End Spatial Apartheid in South Africa (Espaces égaux:le logement social pour mettre fin à l'apartheid spatial en Afrique du Sud). Ce projet d'une durée de quatre ans qui a débuté en avril 2016 s'inscrit dans le programme bilatéral réalisé entre les gouvernements d'Afrique du Sud et du Canada. Le gouvernement du Canada contribuera 2,5 millions de dollars à ce projet par le biais d'Affaires mondiales Canada. Abri international - Rooftops Canada contribuera 316 800 $ en nature. Le projet devrait attirer des ressources sud-africaines considérables pour les activités de logement social et de régénération urbaine, ainsi que pour le renforcement des capacités.

 

Vous pouvez suivre les progrès du projet à travers les expériences de nos deux conseillères techniques à Johannesburg. Voir notre blogue.

 

Le but du projet est de revitaliser les centres-villes en créant des quartiers de logements sociaux bien gérés et abordables qui permettront d'atténuer la pauvreté et de contribuer à la croissance économique. Le projet collaborera directement avec les ministères nationaux du Trésor, des Établissements humains et de la Planification, du Suivi et de l'Évaluation au sein de la présidence. Il collaborera également avec le Social Housing Regulatory Authority (SHRA), la National Association of Social Housing Organizations (NASHO) et avec un large éventail d'intervenants, dont les gouvernements provinciaux et municipaux, les sociétés de logement social (SLS), les organismes communautaires, les institutions financières et le secteur privé.

 

Le projet aidera ce groupe d'intervenants diversifiés d'Afrique du Sud à élaborer, opérationnaliser et gérer des initiatives de logement social et de régénération urbaine dans au moins quatre zones métropolitaines d'Afrique du Sud. Il se penchera également sur le renforcement institutionnel du secteur afin d'assurer que les SLS sont viables au plan financier et qu'elles pourront mieux accroître leur capacité d'élaborer et de gérer des ensembles de logements sociaux inclusifs. Cela consistera notamment à un implanter et à mettre en œuvre des activités coordonnées de renforcement des capacités à l'échelle du secteur avec le SHRA, la NASHO et d'autres intervenants importants du secteur. Cela comprendra également d'autres activités de renforcement des capacités de la NASHO pour lui permettre d'offrir une formation continue et d'autres services aux SLS.

 

Le projet aborde un problème de développement structurel qui continue de toucher l'Afrique du Sud dans l'après-apartheid : un héritage d'exclusion raciale et économique et la ségrégation spatiale. Cette situation a entraîné la détérioration des centres-villes, entourés en périphérie par des projets domiciliaires tentaculaires situés loin des emplois et des perspectives économiques, et sans accès aux services publics. Le projet aidera à créer les conditions nécessaires pour la construction de 4 500 logements sociaux dans le cadre de projets de régénération et d'au moins 6 700 autres logements sociaux dans d'autres zones urbaines bien situées. L'égalité entre les sexes sera améliorée grâce à des initiatives visant à inclure les femmes dans les dialogues institutionnels, à les faire participer davantage dans des postes de direction et à leur offrir des débouchés économiques, tandis que les préoccupations environnementales seront abordées par le biais d'une stratégie axée sur les «immeubles verts». 

 

Abri international en Afrique du Sud 1990 - 2015

 

Avant les élections démocratiques de 1994, nos partenaires étaient des ONG, des groupes de citoyens et la National Union of Mineworkers. Des conseillers techniques d’Abri international ont également travaillé avec des groupes et l’ANC dans le cadre du National Housing Forum, qui a établi un cadre pour la mise en place de nouvelles politiques de logement dans l’après-apartheid. Le travail avec des groupes de citoyens a également contribué à la redéfinition des gouvernements locaux.

 

Ces partenariats se sont poursuivis tout au long des années 1990 en mettant l’accent sur le renforcement des capacités locales pour créer et gérer des coopératives d’habitation et des logements sociaux. Une aide technique accordée à deux ONG de Johannesburg et de Durban a mené à la construction et à la réfection de centaines de logements. Le travail avec la section du logement de la National Union of Mineworkers a donné lieu à une restructuration complète des politiques et des pratiques de logement dans l’industrie minière.

 

Abri international a également commencé à collaborer avec l’administration de Cape Town récemment élue en vue de concevoir des choix d’occupation et des projets pilotes pour les appartements et les logements de travailleurs appartenant à la ville. Une association de logement appartenant à la ville a aidé à créer plus de 500 unités de logement. L’excellent programme «Hostels to Homes» a été lancé. À la fin de 2007, plus de 6 000 ménages avaient fait la transition de dortoirs extrêmement surpeuplés à de nouveaux appartements créés à partir des anciens logements pour travailleurs ou situés tout près.

 

Durant les années 2000, à la demande du ministère national du Logement d’Afrique du Sud, Abri international a axé ses efforts sur le développement du secteur du logement social. De 2002 à 2008, le gouvernement du Canada a offert un financement important à ce programme, qui fonctionnait à plusieurs niveaux avec de nombreux partenaires: 

  • Des projets pilotes et des programmes ont été réalisés avec des groupes locaux et des organismes non gouvernementaux, ainsi qu’avec les trois paliers de gouvernement et des organismes parapublics.  
  • La capacité d’élaborer et de gérer des projets, des programmes et des politiques de logement social a été renforcée chez les partenaires du programme.   
  • Abri international a contribué de façon importante aux politiques touchant les logements sociaux, les coopératives d’habitation et les logements pour ménages ayant des besoins spéciaux et à l’élaboration de la nouvelle Initiative de logement communautaire, et la National Association of Social Housing Organizarions (NASHO) a été mise sur pied.
  • Une plus grande attention a été accordée au lien entre le logement et le VIH/sida, permettant ainsi une meilleure compréhension de cette interdépendance.    
  • Des partenariats ont été établis avec des groupes et des réseaux de logement régionaux africains, et la Toronto Community Housing Company continue de jouer un rôle actif en appuyant les organismes de logements sociaux en Afrique du Sud.  

 

Pendant les prochaines années, Abri international continuera de collaborer avec le ministère national du Logement et la Johannesburg Social Housing Company (JOSHCO) afin de concevoir des modèles pour assurer la bonne gestion des logements locatifs publics. Abri international appuie également les ONG qui s’intéressent au microfinancement de l’habitat et aux solutions de logement liées au VIH et au sida

 

Jusqu’à maintenant, plus de 550 millions de dollars pour des activités liées au logement ont été recueillis par le biais des programmes d’Abri international en Afrique du Sud.

 

Liens Connexes

Guide to Greening Social Housing 

Success at a Price: How NGO advocacy led to changes in South Africa's People's Housing Process [pdf]

Visite de groupes de logement social d’Afrique du Sud à Toronto [septembre 2007]

Revitalisation de Hillbrow, un quartier de Johannesburg [octobre 2007]

Emerging Co-operative Housing Models in South Africa [pdf]
Study on Women in Hostels [pdf]
Ilingi Lbahlali Housing Co-op in Cape Town [pdf]
Hostels to Homes Programme - Cape Town [pdf]
Special Needs Housing South Africa [pdf]

 

Nous travaillons aussi dans les pays suivants:

Cameroun

Kenya
Tanzanie

Ouganda

Zimbabwe

Activités africaines régionales