Ce que nous faisons Contexte et réalisations Notre histoire en photos Conseil et employés Le rapport biannuel Partenaires canadiens Éthique et confidentialité
Afrique Activités africaines régionales Asie Europe de l'est Amérique latine et Caraïbes Le microfinancement du logement – Optimiser la croissance économique Logement et VIH/sida Droit au logement et gouvernance La sécurité alimentaire urbaine, l'agriculture urbaine et les espaces pour le logement
Quoi de neuf? Le bulletin Archives
Offres d'emploi Conseillers techniques Bénévoles Programme de stages
Campagne pour le Zimbabwe Campagne au Kenya Autres campagnes
Nouvelles et ressources

Changer le monde ... chaque geste compte


Nouvelles et ressources

Heather Tillock, Municipalité régionale de York/ACHRU

 

Ma participation à la visite d'étude d'Abri international en 2014 a été pour moi la première occasion de découvrir le secteur du logement social dans un contexte international ou, comme l'a souligné mon collègue, de « planifier en vue de changer le monde ». Au Kenya et en Afrique du Sud, nous avons visité des projets d'eau communautaires, des fermes urbaines novatrices, le bidonville de Kibera, des ensembles de logements sociaux et de nouvelles initiatives de microfinancement durant notre séjour d'une semaine.  

 

Quand on répond aux besoins de logement des personnes marginalisées, il faut être un partenaire, un pourvoyeur, un défenseur et un négociateur accompli. À Nairobi, la NACHU collabore avec plusieurs coopératives d'habitation pour implanter des systèmes d'eau potable durables et elle vient en aide aux nombreuses femmes qui dirigent leur ménage tout en s'occupant de leur famille. Le Mazingira Institute négocie une meilleure planification urbaine pour favoriser l'agriculture urbaine et offre une formation en leadership, en autosuffisance économique et en agriculture urbaine.   

 

À Johannesburg,  la vision de la Madulammoho Housing Association est d'être le « battement de cœur du logement abordable» et elle fournit un hébergement à de nombreuses familles qui n'ont pas les moyens de vivre en ville. La restauration du quartier eKhaya, qui auparavant était caractérisé par la violence, en une communauté sûre et prospère est un exemple de vision et de ténacité. 

 

Au Cap, Communicare a créé les communautés de logements sociaux Drommedaris et Bothasig Gardens en tant que communautés intégrées et accessibles pour remédier aux retards dans les logements à loyer modique, et le Kuyasa Fund consent des micro-prêts aux familles à faible revenu pour les aider à acheter et à bâtir leur propre maison. 

 

Nous avons vu tellement d'exemples de réussite - des résidents heureux et confiants dont la vie a été changée à jamais grâce à la fierté d'avoir pu accéder à la propriété avec l'appui d'organismes dévoués. Leurs visages et leurs sourires brillaient comme le soleil chaud d'Afrique. Mes collègues et moi serons à jamais inspirés par leur résilience et leur humilité en les voyant travailler et prospérer face à des défis aussi énormes. Leur inspiration nous aidera à changer le monde...