Ce que nous faisons Contexte et réalisations Notre histoire en photos Conseil et employés Le rapport biannuel Partenaires canadiens Éthique et confidentialité
Afrique Activités africaines régionales Asie Europe de l'est Amérique latine et Caraïbes Le microfinancement du logement – Optimiser la croissance économique Logement et VIH/sida Droit au logement et gouvernance La sécurité alimentaire urbaine, l'agriculture urbaine et les espaces pour le logement
Quoi de neuf? Le bulletin Archives
Offres d'emploi Conseillers techniques Bénévoles Programme de stages
L'égalité entre les sexes
Nouvelles et ressources

Des Sud-Africains visitent des représentants du secteur du logement social de Toronto


Nouvelles et ressources

 

Abri international  

 

 

En février, quatre représentants de la National Association of Social Housing Organizations (NASHO), en Afrique du Sud, ont visité des ensembles de logements sociaux de Toronto et assisté au Forum de régénération urbaine de 2014 de la Société des services de logement social.

 

La NASHO, un partenaire de longue date d'Abri international, compte 18 organismes membres qui possèdent et gèrent 24 000 logements sans but lucratif. La NASHO gère également un programme de renforcement des capacités pour ses membres et les municipalités.

 

La délégation d'Afrique du Sud comprenait deux représentants d'eThekwini (auparavant Durban), soient Meera Bhoora de la First Metro Housing Company et Smangele Moloi, gestionnaire du logement social pour la Ville d'eThekwini. Les représentants du Cap étaient Gavin Wiseman pour Communicare et Antony Marks du Service d'aménagement et de design urbains. «Le Forum de régénération s'est avéré un excellent coup d'envoi pour notre visite puisqu'il a permis de mettre en contexte le secteur du logement social de Toronto et a mis en lumière le potentiel de la Ville», a déclaré M. Marks  

 

La délégation a rencontré des représentants du Bureau du logement abordable de la Ville de Toronto et de la Toronto Community Housing. Ils ont été impressionnés par la stratégie des projets de Regent Park et d'Alexandra Park en vue de créer des quartiers dynamiques à revenus mixtes. Les projets de régénération ont permis d'établir des partenariats public-privé et ils aident à créer des communautés dans lesquelles les familles peuvent vivre, travailler et s'adonner à des activités sociales et culturelles. «L'expérience du logement social à Toronto nous a fait découvrir un processus évolutionnaire dans lequel les stratégies et les enjeux changent continuellement et s'adaptent. Le secteur du logement social à eThekwini est nouveau. Il faut chercher à établir une certaine souplesse pour répondre au contexte changeant en Afrique du Sud», a pour sa part déclaré M. Moloi.   

 

Après une visite à la WoodGreen Community Services et au Fred Victor Centre , M. Wiseman a déclaré : «Nous avons appris beaucoup de choses au sujet de l'intégration de divers services – comme les services d'accessibilité de la nourriture, d'emploi et de santé – en plus du volet du logement.»

 

La visite à l'Association du logement sans but lucratif de l'Ontario (ONPHA) a mis en lumière l'importance de l'éducation, du renforcement des capacités et des recherches sur les politiques. «Nous avons partagé les similitudes et les différences dans nos approches au logement abordable. Constat étonnant, nous avons découvert que notre programme de logement abordable n'est pas tellement différent de leur programme de logement en Afrique du Sud. Une différence notable est que le logement social en Afrique du Sud repose sur des subventions d'immobilisation ponctuelles et non pas sur des subventions de fonctionnement», a déclaré Jo Ferris-Davies de l'ONPHA.

 

Résumant le séjour de la délégation à Toronto, Mme Bhoora a déclaré : «Je suis très reconnaissante à Abri international et à tous nos hôtes. Cette visite très enrichissante nous a permis d'apprendre, d'établir des contacts et de créer des liens.