Ce que nous faisons Contexte et réalisations Notre histoire en photos Conseil et employés Le rapport biannuel Partenaires canadiens Éthique et confidentialité
Afrique Activités africaines régionales Asie Europe de l'est Amérique latine et Caraïbes Le microfinancement du logement – Optimiser la croissance économique Logement et VIH/sida Droit au logement et gouvernance La sécurité alimentaire urbaine, l'agriculture urbaine et les espaces pour le logement
Quoi de neuf? Le bulletin Archives
Offres d'emploi Conseillers techniques Bénévoles Programme de stages
L'égalité entre les sexes
Nouvelles et ressources

Des groupes de défense du logement africains réduisent la discrimination que subissent les personnes vivant avec le VIH


Nouvelles et ressources

«J'ai appris à utiliser un langage accommodant et non discriminatoire et j'encourage mes collègues et les autres à ne pas utiliser de langage dégradant lorsqu'ils font affaire avec des clients vivant avec le VIH-sida.»   

 

Cette déclaration de Nicodemus Setshedi, du MES, a été faite durant une visite d'étude à Montréal en septembre 2013 il y a quelques semaines. Le MES, un partenaire d'Abri international, est un organisme de services communautaires qui a pour mandat de responsabiliser les gens du centre-ville de Johannesburg, en Afrique du Sud.   

 

M. Setshedi a assisté au VIIe Sommet nord-américain de la recherche sur le logement et le VIH/sida, qui s'est déroulé à Montréal. Sa déclaration nous rappelle les stigmates et la discrimination qui existent au moment où nous commémorons la Journée mondiale du sida.

 

Abri international et ses partenaires croient que le VIH est une maladie comme toute autre maladie qui attend de trouver un remède. Personne ne mérite d'être rejeté par la société parce qu'il ne va pas bien. La première étape pour faire face au VIH/sida est d'avoir accès à un logement sûr. Sans un logement sûr, une famille et une communauté attentives, il est presque impossible d'offrir des soins de santé et des conseils efficaces à ceux qui sont infectés ou touchés par le VIH/sida.

 

Abri international collabore avec ses partenaires africains en vue d'intégrer des initiatives de formation en matière de VIH/sida et de production de revenus pour les membres de leurs sociétés d'habitation coopérative. 

 

Au Kenya, le programme Build and Live de la NACHU favorise la «compétence communautaire» en matière de VIH/sida, créant un espace social sûr où les membres de la collectivité peuvent se réunir et discuter. Dina Lengo, de la Voi Youth Housing Co-op, un membre de la NACHU, souligne qu'«une discussion ouverte et honnête est l'outil d'atténuation le plus puissant pour le VIH/sida».  

 

Le WAT-HST fait appel à des organismes de services aux sidéens en Tanzanie pour améliorer sa formation. Au Zimbabwe, la ZINACHO met en lumière les possibilités pour les personnes vivant avec le VIH de gagner un revenu et offre une formation au sujet de la «masculinité positive» et de la réduction de la violence axée sur le genre. Mais la ZINACHO souligne que, «même si le taux de prévalence du VIH et du sida a diminué à 14,3 p. cent au Zimbabwe, les cas de stigmatisation sont encore très répandus. Nous avons besoin d'un plus grand nombre de programmes de formation en matière de VIH/sida au sein de toutes les structures du mouvement de l'habitation.»

 

Abri international et ses partenaires favorisent les réseaux régionaux africains et mondiaux axés sur le VIH-sida et le logement avec une orientation particulière sur les femmes, les jeunes et les moyens de subsistance. Ces réseaux aident à établir des liens entre les organismes canadiens dans le secteur du sida et ses partenaires en Afrique et au sud du Sahara. La sensibilisation à l'échelle internationale se poursuit. L'an dernier, une percée a eu lieu au Sommet international du leadership sur le VIH/sida et le logement à Washington, DC. Les chefs de file mondiaux dans la lutte contre le sida ont convenu de placer la sécurité du logement parmi les priorités mondiales en matière de sida.

 

Beaucoup de choses ont été réalisées sur le front du VIH/sida et du logement, mais il faut faire encore beaucoup plus. Cette année, Abri international et ses partenaires renouvellent leur engagement à l'endroit de l'effort mondial en vue d'atteindre l'objectif «zéro nouvelles infections de VIH, zéro discrimination et zéro décès lié au sida.»

 

 

Faites le tour du monde à travers les yeux d’Abri international
  
Aimeriez-vous avoir des nouvelles directement de nos stagiaires, nos conseillers techniques et nos amis sur le terrain? Joignez-vous au blogue d’Abri international. Vous n’avez qu’à cliquer sur les messages-guides pour recevoir les plus récentes mises à jour sur ce qui se passe sur la scène du logement coopératif et social à l’échelle internationale. Laissez un commentaire, exprimez vos opinions et joignez-vous à notre communauté! Nous avons hâte de vous entendre.